Météor, les Conquérants de l'Espace
Forum des amateurs de Météor (Artima) et de son dessinateur, Raoul Giordan.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion


 SPACE TRADING CARDS de TOPPS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Mar 17 Fév 2009 - 22:55

Je vous propose un petit voyage dans l'espace, et le temps, en découvrant et parcourant une série de cartes à collectionner, les "Space Trading Cards" de Topps.
À fin de 1957, début 58, Topps a mis en circulation une collection de cartes qui ne représentaient pas le sport, comme à son habitude.
Cette série est connue sous le nom des "Cartes Spatiales" (Space trading Cards)mais elle a également été aussi présentée sous le titre "la Cible : Lune." (Target : Moon).
Il existe une autre série de cartes, les "Space Patrol Rice Chex et Wheat Chex" (des céréales), mais plus difficiles à trouver, plus chères.

Nous nous ferons donc plaisir avec la série de Topps qui nous offre des images bien colorées et des récits futuristes et innovants (pour 1957).
Pour enrichir un peu la visite, je présenterai avec chaque carte des illustations prises dans "Science&Vie Hors série, l'astronautique" de 1952, "L'astronautique" de Alexandre Ananoff, de 1950,
et "The conquest of Space" de Willy Levy illustré par Chesley Bonestell et paru en 1949.






A noter que ces trois ouvrages sont parus avant le lancement du premier satellite en 1957. J'aurais donc aussi parfois recours à quelques illustrations de "Ciel et Espace".
Attention, je n'ai pas la prétention d'être exhaustif, je propose juste une petite balade dans l'imaginaire des années 50, avant que les choses sérieuses ne débutent, puis ne stagnent… mais qu’importe, puisque la finance triompha avec la gloire et la réussite que l’on sait !!!


Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: 01 Spoutnik I   Mar 17 Fév 2009 - 23:04

Voici la première carte :





Traduction approximative :
Le 4 octobre 1957, le monde s’éveilla en découvrant qu’une nouvelle ère débutait pour l’humanité. Le premier satellite artificiel de la Terre avait été lancé avec succès depuis une base au fin fond de l’Union Soviétique. La sphère de 58 cm, pesant plus de 68 kg suivait une orbite autour de la Terre à l’altitude fantastique de 643 km. Equipé d’émetteurs radio, Spoutnik fendait l’espace à la vitesse de 28968 km à l’heure !

J’ajoute à ce commentaire d’époque deux photos du lancement de Spoutnik (source Ciel et Espace), où l’on voit le lanceur Sémiorka R7.




La suite le mois prochain !!! Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Mer 18 Fév 2009 - 5:33

Bonjour Ricaille,

Grand merci pour ce topic passionnant, instructif, et particulièrement "rétro".
Vivement le mois prochain !

Très cordialement.
J.M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Dim 8 Mar 2009 - 15:58

Carte N°2





Le premier héros voyageur de l’espace fut un petit chien nommé Laïka. Dans le compartiment d’un Spoutnik II plus grand, Laïka a effectué une révolution autour de la Terre toutes les 106 minutes, pendant que les scientifiques enregistraient sa respiration, son pouls et sa pression sanguine. Le monde a gagné des informations de valeur qui ont frayé la voie pour le premier lancement de l'homme dans l'espace. L’orbite de Spoutnik II variait de 161 à 1700 kilomètres d’altitude dans l’espace.

Commentaire élogieux certes et grandiloquent, mais la réalité fut moins glorieuse : Laïka périt suite à une défaillance du système de régulation thermique et du stress entre cinq et sept heures après le décollage. Ce lancemenent eut lieu le 3 novembre 1957. Mais Laïka ne fut pas le premier animal à être envoyé dans l’espace : le premier fut un singe appelé Albert 2 et qui fut envoyé en juin 1949 à une hauteur de 133,9 km à bord d’une fusée V2, depuis la base militaire américaine de White Sands. Il périt dans l’impact du retour, dû à un défaut de fonctionnement du parachute.









La première photo nous montre Laïka dans son compartiment, la seconde une vue d'ensemble de Spoutnik 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Dim 8 Mar 2009 - 23:31

Bonsoir,


- Photo NASA -


En 1968, dans le cadre de mon "boulot", j'ai eu l'occasion, en région parisienne, de visiter un laboratoire de recherche de pointe, spécialisé dans les "armes spéciales".
Dans des cages se trouvaient, affectueusement et heureusement conservés en vie "pour services rendus à la science", deux petits singes lancés dans le proche espace l'année précédente, à l'aide d'une fusée Vesta. Il s'agissait très probablement de "Martine" et de "Pierette".
Voir : http://membres.multimania.fr/europespace/vesta.html

Un 'tit détail m'avait alors marqué : L'un des deux animaux comportait fiché au sommet du crâne, un petit boîtier d'électrodes. L'autre animal, tout aussi vivace, se l'était arraché et montrait une partie de cerveau à nu, recouverte comme par une sorte de vernis...

Il est des souvenirs qui restent et pas d'autres...

Très cordialement.
J.M.
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spip
Supernova
******
avatar

Masculin
Age : 64
Date d'inscription : 04/04/2007
Nombre de messages : 148
Localisation : France



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Lun 9 Mar 2009 - 7:06

Pauvres bêtes quand même. Triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide
Supernova
******
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 10/12/2006
Nombre de messages : 196
Localisation : Quai Voltaire



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Mer 15 Avr 2009 - 21:15

Salut Ricaille,

Le mois d'avril est déjà bien entammé et la suite ne vient pas.

La série aurait-elle été annulée par manque d'audience ?

Signé : un fan bien triste Très triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Dim 19 Avr 2009 - 14:23

Penchez-vous un peu, vous allez sentir l'odeur du chewing-gum.



La suite arrive...


Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Dim 19 Avr 2009 - 21:40

Carte n°3 : lancement de satellites américains.





Perché dans le nez d'une puissante fusée à trois étages, le premier satellite américain sillonnera l'espace pour rassembler des informations de valeur pour des vols spatiaux futurs.
Avant que l'homme ne puisse espérer atteindre la lune, la science doit résoudre des énigmes les plus difficiles de l'espace. Y a-t-il une atmosphère à des centaines de kilomètres de hauteur dans l'espace ? Quels gaz existent dans cette région non explorée ? Les satellites doivent trouver des réponses.


En fin de compte, cette image nous laisse apercevoir un satellite qui ressemble plus au Spoutnik russe qu'au premier satellite américain. Celui-ci, "Explorer1" fut lancé le 31 janvier 1958 de Cap Canaveral, en Floride.



Le lanceur "Juno 1" était le fruit des efforts combinés du groupe JPL et de l'armée de l'air et s'appuyait sur l'expérience acquise dans le développement des missiles depuis la seconde guerre mondiale. Cette date marque l'entrée des Etats Unis d'Amérique dans l'ère spatiale.




On le voit ici à l’échelle 1 ( Longueur totale : 203 cm Diamètre : 15 cm Poids : 13.9 kg), tenu à bout de bras par ses concepteurs , de gauche à droite :
William H. Pickering, directeur du Jet Propulsion Laboratory, qui a conçu et construit Explorer.
James A. Van Allen, physicien de l’Université de l’Iowa qui a dirigé la conception et la réalisation des instruments scientifiques.
Wernher von Braun, à la tête de l’Agence des Missiles Balistiques de l’Armée U.S. et qui a conçu et réalisé la fusée Jupiter-C (nom civil : Juno1).



C’est au cours de cette mission et des suivantes (jusque Explorer 3) que l’on découvrit, grâce aux compteurs Geiger embarqués, une zone de la magnétosphère terrestre contenant une grande quantité de particules énergétiques. Cette zone porte le nom du physicien qui a conduit les expériences scientifiques d’Explorer, c’est la « Ceinture de Van Allen ». De la rencontre de ces particules avec les molécules de la haute atmosphère résultent les aurores polaires (boréales dans l’hémisphère nord et australes dans l’hémisphère sud).





Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Sam 23 Mai 2009 - 0:39

Un mois déjà ! Comme le temps passe vite...

Carte numéro 4 : Récupération de la fusée.





Quand les fusées regagnent la terre, la friction due à la pénétration à grande vitesse dans les couches denses de l’atmosphère provoque leur embrasement. Pour récupérer les précieuses fusées à deux étages et les étudier, il a fallu trouver une méthode pour les ralentir. Après bien des recherches, les scientifiques projettent d’attacher des parachutes qui s’ouvriraient et ralentiraient les fusées à leur entrée dans l’atmosphère.

On n’évoque guère la récupération de fusées ou de parties de fusées dans le hors-série de Science et Vie. La fusée est considérée comme un véhicule entier et indivisible qui vous conduit dans l’espace et vous ramène sur terre. On évoque l’utilisation de parachutes pour récupérer le pilote et la fusée lors d’expérimentations sur l’organisme humain.



Par contre, en musardant sur la toile, j’ai trouvé ces documents qui correspondent bien à notre vignette. Il s’agit de la récupération à fin d’expertise des boosters du lanceur Ariane 5. Grand merci à
http://astronautique.actifforum.com/europe-f10/photos-tres-rares-de-la-recuperation-d-un-eap-t4195.htm
et à http://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=9988.0 .


















Voici quelques données techniques trouvées ici : www.capcomespace.net/dossiers/espace_europeen/ariane/ariane5/recup_EAP.htm+récupération+booster+ariane&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&lr=lang_fr" target="_blank" rel="nofollow">http://209.85.229.132/search?q=cache:M7FJL_F1qdkJ:www.capcomespace.net/dossiers/espace_europeen/ariane/ariane5/recup_EAP.htm+récupération+booster+ariane&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&lr=lang_fr que je vous invite à consulter pour une plus ample découverte.



A+ Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Mer 1 Juil 2009 - 16:56

Carte numéro 5 : la descente de Spoutnik.





Spoutnik garde son altitude tant que sa vitesse compense la force d’attraction de la gravité terrestre. Ralentir provoquerait sa chute.
Ensuite, en traversant l’espace, il tombera en chute libre jusqu’à ce qu’il rencontre l’atmosphère terrestre. En se frottant avec les couches de plus en plus denses de l’atmosphère, Spoutnik fondra et ce ne seront plus que des fragments de métal qui dériveront dans l’atmosphère.


Voici deux photographies exceptionnelles prises par un astronome amateur de la rentrée de Spoutnik 2 au-dessus des Antilles le 14 avril 1958.


Crédit Nasa


Voici le "retour" de l'ATV (Automated Transfer Vehicule : le ravitailleur européen pour l'ISS) Jules Vernes :


Pour en savoir plus sur l'ATV : http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/3500-atv-cc.php

Mais de temps en temps, tout ne fond pas :




Et maintenant, une foultitude de débris tournent au-dessus de nos têtes :



Je vous recommande l’excellente application complémentaire de Google Earth (http://earth.google.fr/), que vous pouvez télécharger en suivant ce lien : http://www.sasosedlacek.com/slike%20druge/photos-web/16%20spacejunk/Space%20Junk%20Catalog.kmz ou en visitant cette page : http://www.memoclic.com/618-google-earth/7197-google-earth-debris-spatiaux-satellites-espace.html

Et qui vous permettra de visualiser en temps réel les débris spatiaux.



Bonnes vacances ! Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Dim 27 Sep 2009 - 22:38

Carte n°6 : la fusée à trois étages.






Pour envoyer un vaisseau sans équipage parcourir 400 000 km jusqu'à la lune, il faut utiliser une fusée à trois étages. Le premier étage de la fusée propulse la fusée jusqu'à 8000 km/h. Après avoir épuisé tout son carburant, il retombe et les réacteurs du deuxième étage prennent le relai.
Ceux-ci poussent la vitesse jusqu’à 24 000 km/h et ensuite ils sont à leur tour abandonnés pendant que le dernier étage atteint une vitesse de 40 000 km/h pour échapper à la gravité terrestre.


Il me semble que le rédacteur se soit un peu emmêlé les pinceaux en numérotant les étages, puisqu'il commence par le premier étage de la fusée, et termine par le... premier étage de la dite fusée !

J’avais trouvé ceci sur le net : la première fusée tirée de Cap Canaveral.


Une fusée à deux étages lancée en juillet 1950, et dont le deuxième étage était un missile V2.



Une autre recherche me mène au lancement en septembre 1959 (50 ans déjà) de la fusée Luna-2, à trois étages.


Elle servira de prototype à la fusée qui emmènera Youri Gagarine dans l’espace.



Notre Science et Vie hors-série spécial astronautique de 1952 quant à lui, nous propose cette image qui se rapproche un peu plus de celle proposée par Topps Space Cards :




Mais c’est en cherchant encore que je découvre Conrad Haas, né en 1529 et mort en 1569. Et là, je dois vous avouer que ma surprise fut aussi grande que mon ignorance. A vous de juger, je vous recopie ici Wikipédia :
« Il a vécu dans la principauté de Transylvanie au XVIe siècle où il a été chef du dépôt d'artillerie de Sibiu , entre 1550 et 1570.
En cette qualité, il a participé à la bataille de Vienne contre les turcs et fait des recherches sur les roquettes militaires.
Un manuscrit découvert en 1961 par Doru Todericiu (alias Pierre Carnac, ingénieur chimiste d'origine roumaine et historien des sciences) dans la bibliothèque de Sibiu est un compte rendu des expériences réalisées par Haas sur le lancement d'une fusée à étages et d'une "lance volante" (un missile ?).
L'expérience aurait eu lieu en 1555, devant des milliers de témoins et aurait été un succès. C'est le premier lancement connu en Europe d'une fusée (missile) à plusieurs étages.
Parmi les inventions de Conrad Haas, dont on trouve les dessins et la description dans le manuscrit, figurent :
 Fusées à 2 et 3 étages (1529).
 Ailettes de stabilisation en forme d'ailes delta (1555).
 Systèmes d'ignition des étages à carburant solide (1555).
 « Maisonnette volante » (1536).
Également, il a suggéré d'utiliser un animal à bord d'une fusée pour tester les effets, mais il n'y a aucune preuve sur la réalisation de cet expérience. »








16ème siècle !!!! Etonnant, non ?


Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Mar 13 Oct 2009 - 6:52

Bonjour Ricaille,

Encore merci pour ce topic "culturel" et passionnant.

Conrad Haas s'était probablement inspiré des travaux des chinois, inventeurs de la fusée...

Voir aussi ce lien :
http://www.phy6.org/stargaze/Fgoddard.htm

Très cordialement.
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Dim 29 Nov 2009 - 22:48

Carte n°7 : objectif Lune.






La caméra automatique et la radio retransmettent les nouvelles vers la Terre - le vaisseau automatique s'approche de la lune ! Naviguant à environ 5000 km de la Lune, la gravité de celle-ci commence à accélérer la chute du vaisseau sans équipage.
Il n'est pas loin de s'écraser sur la Lune à la vitesse de 8000 km/h. Rapidement, les réacteurs d'atterrissage s'allument pour tenter d'enrayer une chute qui pourrait détruire le robot!


Bon, maintenant que Spoutnik est redescendu sur Terre, place aux choses sérieuses : à nous la Lune !
N'oublions pas que cette série d'images a été publiée après le succès soviétique : il s'agit de faire oublier "l'affront" aux américains, et leur faire espérer des lendemains meilleurs.
Le contexte de la guerre froide, cette publication, et bien d'autres actions (citons le lobbying de Robert Heinlein - "Destination Moon") s'inscrivent dans une dynamique qui nous mènera à l'alunissage d'Apollo 11 en 1969.
Je regrette beaucoup (le mot est faible) aujourd'hui l'absence de cette dynamique, de volontarisme pour conquérir la planète Mars.

Pour la petite histoire, sachez quand-même que le lancement de la première fusée lunaire, le 11 octobre 1958 depuis Cap Canaveral, fut un échec, une défaillance du premier étage ayant dévié la fusée qui retombe sur Terre dans la nuit du 12 au 13 octobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Dim 29 Nov 2009 - 23:22

Bonsoir Ricaille,

Merci de réveiller ainsi de si bons vieux souvenirs.

A propos de la Lune, Raoul GIORDAN m'a demandé l'autre jour, si, dans Météor, on y trouvait de l'eau ?
Je lui ai répondu qu'il y en avait traces, puisque les aventuriers y progressaient dans des grottes comportant des stalactites et autres stalagmites...
Il en s'est montré fort heureux.

Très cordialement.
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Dim 31 Jan 2010 - 20:04

Carte N°8 : La sonde s'approche de la lune.




Le vaisseau spatial automatisé décrit une orbite de plus en plus serrée autour de la lune, répondant aux impulsions radio retransmises depuis le Centre de Contrôle sur Terre. Atterrir avec succès est une opération délicate. Les caméras TV envoient des photos du terrain lumaire à la Terre, et les scientifiques ont pour tâche de localiser un endroit sûr pour poser l'engin. Finalement, c'est dans une zone très dégagée que la machine fera son alunissage historique.

Une petite remarque : à l'heure actuelle, le repérage des sites d'alunissage est fait bien avant la mission principale. On se souvient que Neil Armstrong a repris le contrôle de Eagle pour éviter un terrain accidenté et poser le module sans encombres, avec seulement une réserve de...15 secondes de propergol.

Mais pour l'heure, pas d'Américains sur la Lune. Un peu de Wikipédia pour nous rafraîchir la mémoire...

Le premier objet fabriqué par l’homme à atteindre la Lune fut la sonde soviétique Luna 2, qui s’y écrasa le 14 septembre 1959.
Luna 9 (appelée aussi Lunik 9 ou Objet 01954) fut la neuvième sonde soviétique du programme Luna.
Elle restera dans l'Histoire comme le premier engin à réussir un atterrissage en douceur sur un corps céleste et à transmettre des photographies prises in situ vers la Terre. L'atterrisseur proprement dit pesait 99 kg. Cette capsule étanche était munie d'un équipement radio, d'une horloge interne, d'un système de contrôle thermique, d'équipement scientifiques, de sources de puissance et d'un système de télévision. La charge utile de Luna 9 fut mise en orbite terrestre par le véhicule A-2-E puis injecté vers la Lune par le quatrième étage de la fusée qui s'en séparera par la suite. La charge utile se sépara des dispositifs de vol juste avant l'alunissage qui eut lieu dans Oceanus Procellarum (l'Océan des tempêtes) le 3 février 1966. Les quatre pétales qui constituaient la structure externe de l'atterrisseur s'ouvrirent alors vers l'extérieur, stabilisant la sonde sur le sol lunaire. Les antennes, montées sur ressort, se déployèrent nominalement et la caméra à miroir rotatif débuta la prise de vue des alentours (ce système de miroir autorisait deux degrés de liberté pour les prises de vues : la rotation dans un plan horizontal et une inclinaison par rapport à la verticale locale). Sept sessions de transmissions, soit un total de 8h et 5min, permirent la restitution de trois séries de clichés. Une fois assemblés, on put reconstituer une vue panoramique du lieu d'atterrissage. Ces photographies comportaient des prises de vues des roches environnantes ainsi que la ligne d'horizon située à 1,4 km de l'atterrisseur.


Une vue de la Lune prise par Luna 9


La sonde Luna 9 lors d'une exposition à Moscou


L'atterrisseur de Luna 9, exposé à Londres.

A la prochaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Sam 6 Fév 2010 - 15:28

Carte N°9 : Radio Telescope.




La gigantesque oreille électronique est à l'écoute du vaisseau automatique. Les capteurs électroniques situés à l'intérieur du missile de métal peuvent nous apprendre beaucoup de choses pour les futures aventures dans l'espace. Les différentes températures à la surface de la lune et la pression gravitationnelle sont déterminés. Les effets des rayons du soleil sur les métaux et les transmissions radio doivent être aussi contrôlées, avant d'envisager un vol humain.

On mesure à la lecture de ce commentaire, les nombreuses questions que l'on se pose à l'époque : températures, pressions, résistance des métaux, fiabilité des transmissions radio.

Et où en sommes nous à l'heure actuelle ?
A l'abandon du programme Constellation, jugé trop cher et pas assez innovant, par Barak Obama, prix Nobel de la Paix.

Trop cher ?


Et il ne s'agit que d'une saisie d'écran, si vous voulez voir le compteur tourner, suivez ce lien : http://www.costofwar.com/

Robert Heinlein, reviens !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Lun 3 Mai 2010 - 22:23

Carte N°10 La salle de contrôle





La salle de contrôle sera mise en place pour recueillir des informations venues de l'espace. Des cerveaux électroniques vont recevoir et interprêter les signaux de l'espace et des écrans de télévision géants donneront aux scientifiques une image de première main des conditions non seulement sur la lune, mais au-delà. Ces énormes machines suivront également les différents satellites autour de la Terre, et tout ce travail d'information est le début du voyage de l'Homme vers la Lune !



Qu'appelle-t-on cerveau électronique en 1958 ?

Les mots "informatique" "ordinateur" n'apparaissent pas encore dans cette littérature pour adolescents. On parle de "cerveau électronique". Le premier "cerveau électronique" (entièrement électronique) est l'ENIAC ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Electronic_Numerical_Integrator_Analyser_and_Computer ).
Il est opérationnel en 1946 et fonctionnera jusqu'en 1955. 30 tonnes, 30 mètres de longueur !

Il nous a laissé un mot que nous utilisons maintenant pratiquement chaque jour : bug ! En effet, une des causes les plus fréquentes de panne pour cette machine, est la combustion d'insectes (bugs en argot américain) sur les tubes brûlants, qui provoque la rupture de ceux-ci !

Faites une recherche sur "cerveau électronique" actuellement vous donnera une idée de la distance qui nous sépare de ces années-là !
( http://www.tregouet.org/edito.php3?id_article=589 )

A rapprocher aussi des deux ordinateurs embarqués sur le vol Apollo 11 : 32kg la bête, vitesse du CPU 1Mhz, Ram 4ko et Rom 36Ko...(Votre Pc batifole à environ 2,6 Gigahz, votre Ram avoisine les 4 Giga octets et plusieurs Méga octets de Rom sont planqués entre vos cartes graphiques, vos Ram et vos disques durs, et ceux-là, on n'en parle même pas !)

Quant aux écrans géants... Nous venons de passer en quelques années de tubes cathodiques (diagonale 91cm, 90kg) aux écrans LCD ou LED (diagonale 133cm, 30Kg)...


Une salle de contrôle, c'est beaucoup de personnes pour beaucoup de tâches différentes... voici un organigramme du personnel assigné au bon déroulement d'une mission Apollo.


La salle de contrôle opérationnel de mission (MOCR) située dans le centre de contrôle de mission (MCC) du JSC durant la mission Apollo 13.


Voici maintenant le plan de cette salle.

Pour consulterla légende et connaître le nom et la fonction des positions désignées, suivez le lien : http://pagesperso-orange.fr/max.q/apollo/infra/MOCR.htm


Centre de contrôle de vol Korolev au centre spatial de l'IKI près de Moscou.



Salle de contrôle du satellite Envisat à l'ESA.



Ces quelques images de salles de contrôle ont été empruntées à deux excellents sites dont je vous recommande la visite pour se faire une idée du degré élevé de complexité de l'organisation et du contrôle du déroulement de ces missions spatiales : http://www.astrosurf.com/luxorion/salles-controles-images.htm et http://pagesperso-orange.fr/max.q/apollo/infra/MOCR.htm .

Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Lun 11 Oct 2010 - 21:19

Carte N°11 L'entraînement - l'essai - du pilote del'espace.




Bien que Laïka, la chienne de Spoutnik II, nous ait donné une grande quantité d'informations, l'homme se doit de tester par lui-même les conditions rencontrées lors d'un vol spatial. Un futur pilote de l'espace est attaché sur une chaise dans la cabine d'essai. Elle commence à se balancer au bout d'un solide bras d'acier. La nacelle va de plus en plus vite et les effets des grandes vitesses sur sa pression artérielle, sa respiration et son pouls sont enregistrées.


Voici comment on représente une centrifugeuse dans le Science & Vie Hors-Série de 1952 :




Maintenant, Alan Shepard, avant, pendant et après un entraînement :








Et pour finir, quelques illustartions de centrifugeuses et autres instruments de tortures pour les prétendants spationautes :










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide
Supernova
******
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 10/12/2006
Nombre de messages : 196
Localisation : Quai Voltaire



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Mer 13 Oct 2010 - 22:50

À partir de quelques images de collection tu fais une recherche de documentation vraiment intéressante.

Bravo ! Bravo 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proftnj
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 919
Localisation : Astéroïde Karim



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Mer 13 Oct 2010 - 22:57

Ce sont les élèves de Ricaille qui font les recherches.

Il se contente de publier les résultats ici.

Ha ha ha!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteor.proftnj.com
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Mer 13 Oct 2010 - 23:00

Proftnj a écrit:
Ce sont les élèves de Ricaille qui font les recherches.

Il se contente de publier les résultats ici.

Ha ha ha!

Et voilà toute la différence entre un bon prof et le simple instit que je suis : je n'y avais pas pensé ! On va rectifier ça tout de suite.

Merci Candide Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Dim 19 Déc 2010 - 17:01

Carte N°12 La préparation pour le vol spatial.





La qualité la plus importante pour un pilote de l'espace, c'est son cerveau, et non ses muscles. Dans l'espace, la force musculaire a peu d'importance puisque tous les travaux normaux peuvent être exécutés presque sans effort en raison de l'absence de gravité. Le pilote de l'espace doit avoir une solide formation scientifique, et probablement que seuls des physiciens diplômés seront à bord du premier vaisseau. Une école spéciale sera chargée d'instruire les pilotes sur les défis de l'espace.

Quelques décennies plus tard, on n'est plus aussi catégorique en ce qui concerne les muscles, mais la formation scientifique reste fondamentale, comme en témoigne ces passages glanés sur le site du CNES ( http://www.cnes-jeunes.fr/web/CNES-Jeunes-fr/8238-formation-de-base-des-astronautes-18-mois-de-classes.php> )

"Retour sur les bancs de l’école
Qu’ils soient commandant de bord, astrophysicien ou spécialiste des satellites, les futurs astronautes ont tout à apprendre de l’espace.
Ils débutent leur formation par une série de cours intensifs en informatique, mécanique spatiale, science des réseaux, physique de l’atmosphère ou encore relations publiques.
À cet enseignement général s’ajoute l’apprentissage des systèmes les plus importants de la navette spatiale (trajet aller),de l’ISS et de Soyouz (la capsule russe utilisée pour le retour sur Terre).

Objectif : qu’un astronaute soit un ingénieur généraliste capable, à terme, de "bricoler" le matériel spatial dans toutes les circonstances."


"Se doter d’une forme olympique
La matière grise ne suffit pas pour séjourner dans l’ISS.
En effet, lors d’un vol spatial, muscles et ossature sont mis à rude épreuve. Si bien que d'importants entraînements sportifs sont concoctés pour préparer le corps des astronautes à ces perturbations.
Au programme : natation, musculation, assouplissements, ou encore course à pied.
Et ceci durant toute la durée de leur carrière.
L’ESA a même prévu des stages de survie en milieux hostiles terrestre et maritime pour éprouver la résistance de ses futurs astronautes.
Quant aux Russes, ils incluent dans leur entraînement un stage commando !"


Et puis aussi un apprentissage que jamais on n'aurait conseillé aux jeunes lecteurs des Topps Space Cards des années 60 :

"Le russe sans peine… en trois mois
Pas question de s’envoler pour l’espace sans maîtriser sa seconde langue "officielle" (après l’anglais) : le russe.
D’où un apprentissage intensif de deux mois (6 heures de cours par jour + 2 heures de conversations + 4 à 5 heures de travail personnel), suivi d’un mois en immersion dans une famille, à Saint-Pétersbourg.
Ainsi, en un trimestre un astronaute absorbe le programme qu’un lycéen assimile en 5 ans.
Indigeste, peut-être ; mais indispensable pour être ensuite capable de tout apprendre de la capsule Soyouz, à la Cité des étoiles (Moscou)… en version originale. !"










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Lun 20 Déc 2010 - 0:55

Bonsoir Ricaille,

Merci pour cette présentation toujours instructive.


A propos de préparation au vol spatial, les conditions étaient moins confortables qu'à bord de Space Girl.

En 1990, assis à l'avant d'un RF-4 Phantom C2, j'ai eu l'impression d'avoir à peine la place suffisante pour y introduire mes hanches, un gros pétard d'une extrême puissance dans le dos.



Avec Cynniris, à l'U.S. Air Force Base de Zweibrüken, au sein du 38th Tac Recon Sq.
C'est au bar de l'escadron que nous avons été servis pour la première fois, à l'aide d'un bec verseur relié à un gros tuyau type pompe à essence, et sur lequel le barman appuyait sur le bouton correspondant à la boisson commandée... Un truc probablement inventé par Texas...

Très cordialement.
Jacques Merlin
Très content Très content Très content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   Jeu 23 Déc 2010 - 18:37

Salut à tous,

Un petit cadeau pour Noël, " A little golden Book" de 1958 : EXPLORING SPACE.



Ricaille FleurFleur JOYEUSES FÊTES DU SOLSTICE D'HIVER Bise Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé











MessageSujet: Re: SPACE TRADING CARDS de TOPPS   

Revenir en haut Aller en bas
SPACE TRADING CARDS de TOPPS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Météor, les Conquérants de l'Espace :: 

Cool, Raoul !

-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit