Météor, les Conquérants de l'Espace
Forum des amateurs de Météor (Artima) et de son dessinateur, Raoul Giordan.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion


 Météor et l'an 3000 ! Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
Auteur Message
solaris
Étoile
*****
avatar

Masculin
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008
Nombre de messages : 77
Localisation : marseille



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Lun 14 Déc 2009 - 11:54

On dirait des Barbapapas !
Ce qui est normal car : barbe à papa=>Dieu le père=>Abbé Lemaître.
Je connais bien la théorie d'Andreï Linde, dont tu indiques toi-même qu'elle n'a pas vraiment le statut d'une théorie scientifique et qu'aucune expérience n'a été imaginée à ce jour pour la vérifier ou la réfuter.
Et ne peut l'être, à mon avis, car des instruments de mesure reposant sur l'existence de constantes physiques déterminées ( par le seul fait qu'elles doivent permettre notre existence ; c'est ce qu'on a appelé, il y a quelque temps, le principe anthropique ) ne peuvent, par leur nature même, interragir avec des phénomènes physiques hypothétiques qui reposeraient sur d'autres constantes. Si ces univers sont parallèles, c'est bien qu'il ne se touchent pas, et s'ils sont divergents, ils ne le font qu'à l'origine ; donc le seul truc qui peut justifier qu'on adhère à cette idée, c'est, là encore tu le dis toi-même, qu'elle est assez plaisante.
Mais pas plus que d'autres qui supposent qu'une infinité d'univers naissent à chaque instant, et en tout point, chacune des potentialités, en nombre infini, révélées par l'incertitude fondamentale des phénomènes quantiques, se manifestant en réalité, même si l'observateur ne peut en percevoir qu'une seule. En gros, si on a une infinité de possibles, on est bien obligé d'opérer un choix mais rien ne prouve que d'autres nous-mêmes n'en ont pas fait de différents....
Là encore, rien ne permet de vérifier cette hypothèse, sauf si on croit aux prémonitions...
Quoi qu'il en soit, tu reconnais donc toi-même que ton adhésion à une théorie n'a, en vérité, rien à voir avec le fait qu'elle "marche" ou pas !
Lorsque tu dis qu'elle te plait, c'est là un sentiment esthétique ; la logique n'a rien à voir là dedans. Pierre Thuillier a publié, notamment dans "La Recherche", une multitude d'articles où il a largement démontré que les auteurs des théories scientifiques étaient mus par bien d'autres choses que cette belle logique qui leur permet d'édifier leurs démonstrations...après coup ! Newton n'aurait pas pondu sa théorie de la gravitation s'il n'avait été alchimiste et théologien ; supposer une action à distance, quasiment magique, ne lui posait donc pas de problème alors que Descartes s'y refusait, d'où la théorie purement mécanique de ce dernier pour expliquer le mouvement des astres.
Que Stephen Hawkings, enfermé dans un corps qui se recroqueville sur lui-même de façon inéluctable, ait pu concevoir un échange d'information ou d'énergie entre un trou noir et l'univers extérieur n'est peut-être pas, là encore, un pur hasard...
Ce sont nos espoirs qui guident nos intuitions et celles-ci préexistent aux belles constructions théoriques qui ne seraient pas nées sans elles.
Si ces dernières marchent, c'est parce qu'un esprit construit sur l'observation du réel ne peut concevoir que des représentations adaptées à cette réalité. Il lui est trés difficile de s'en abstraire.
C'est pourquoi les mathématiques "marchent". Aussi éthérés que puissent être les raisonnements des mathématiciens, ceux-ci font appels aux mêmes mécanismes mentaux qui permettaient déjà aux paysans du néolithique de compter leur bétail. Car notre cerveau est le même qu'à cette époque et il serait donc stupide de nous croire plus intelligents que nos ancètres. Avec les outils dont disposaient ceux-ci, nous ne ferions sans doute pas mieux. Il suffit de visiter une cathédrale ou tout autre chef d'oeuvre ayant infiniment mieux résisté aux épreuves du temps que les immeubles modernes concus par une armée d'ingénieurs, pour s'en convaincre. A noter que ces batisseurs estimaient que la cohérence d'un édifice suppose le respect de certaines proportions, et, ne serait ce que pour des raisons esthétiques, je suis persuadé qu'ils avaient raison.
C'est pourquoi je pense qu'on ne peut pas faire varier les constantes ; les rapports que celles ci ont entre elles n'ont probablement rien d'arbitraire et doivent en fait correspondre à une règle fondamentale sans laquelle l'univers ne pourrait exister.
C'est comme pour les noyaux d'atomes ; pour qu'ils soient stables, il faut que leur composition respecte certaines proportions. A défaut ils sont instables, voire tout simplement virtuels.
Pour terminer, je crois devoir signaler un article publié dans Science et Vie, en avril 2006, qui met trés largement en doute la belle unanimité des scientifiques sur le big-bang. Il y est notamment fait référence à un article paru dans New Scientist et signé à l'origine par quelques "pointures".
On peut consulter le texte en question ( in english ) via : http://www.cosmologystatement.org
Et je connais quelques gus du CNRS à Marseille qui avouent sans gène avoir du mal à ajuster certaines "cordes" à leur arc...
C'est pourquoi je me suis cru autorisé à faire état de mes doutes et à poser quelques questions que tous les physiciens ne trouvent pas forcément absurdes.
Amicalement,

Solaris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Dim 20 Déc 2009 - 7:14

Bonjour,


Sur ce lien, des appareils futuristes dont certains auraient forcément leur place dans Space Girl, en particulier dans la cabine du Docteur Spencer... :
http://www.indianaradios.com/directory.htm

Bon dimanche.
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proftnj
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 919
Localisation : Astéroïde Karim



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Sam 26 Déc 2009 - 22:05

Très beaux objets sur ce site, Captainbop ! Cool

Je recherche des Météor édités en italien dans le fascicule Sputnik.
Je n'en ai trouvé que deux très mal imprimés.
Mais en recherchant "Sputnik" sur ebay.it, on trouve de tout, surtout des luminaires aux formes de spoutniks.

Voici un timbre soviétique commémorant les 10 ans de Spoutnik :


Les Soviétiques pensaient-ils qu'ils allaient bientôt conquérir le Système Solaire, voire toute la Galaxie ?

Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteor.proftnj.com
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Jeu 4 Fév 2010 - 10:18

Bonjour à Tous,

Dernières nouvelles du 21ème siècle :

La société Zenph a sorti un album de Art Tatum en utilisant leur procédé de re-performance.
En partant, de l'enregistrement original, ils capturent les différents paramètres du jeu : Les notes, leurs durées, mais aussi les attaques, les pédales, ...
Ensuite, ils font rejouer le morceau sur un piano robotisé dernier cri dans une salle de concert.
Ils enregistrent le résultat à 2 endroits : en étant positionné à la place du "pianiste" et positionné dans l'auditoire.

Ils travaillent maintenant sur un truc encore plus évolué. Ils essaient de modéliser la façon de jouer d'un musicien en capturant les paramètres de son jeu à partir de plusieurs enregistrements et d'ensuite les ré-appliquer sur la partition d'une oeuvre qu'il n'aurait jamais jouée ! On pourrait par exemple faire jouer un solo de piano de 2008 à la façon Art Tatum ...


Démonstration :
http://www.zenph.com/tatum/MakingLiveAtTheShrine.html

Art Tatum réel :
http://zenph.com/audio/Tatum-IKnowThatYouKnow-1949.mp3
Reconstitution par le robot (même extrait):
http://zenph.com/audio/Zenph-IKnowThatYouKnow-2007.mp3

Procédé :
http://www.zenph.com/technology.html

Le disque :
http://www.zenph.com/tatum/super.html

Très cordialement.
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proftnj
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 919
Localisation : Astéroïde Karim



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Ven 5 Fév 2010 - 22:54

Bonsoir Captain !

C'est absolument formidable !
Et le procédé va encore s'améliorer !

C'est vraiment génial ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteor.proftnj.com
Proftnj
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 919
Localisation : Astéroïde Karim



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Sam 28 Aoû 2010 - 18:41

Un français expérimente un sous-marin à pédale: le "Scubster"

Voir ICI.

Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteor.proftnj.com
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Mer 10 Nov 2010 - 12:03

Voici un projet chinois pour réduire les problèmes de circulation : le "straddling bus", un tunnel mobile sous lequel se déplaceraient les voitures.
Ca a de la gueule, non ? Conforme à notre imagerie du futur... Quoique.. ! A quoi bon un tunnel mobile si les voitures doivent voler...Clin d\'oeil Clin d\'oeil







Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Ven 12 Nov 2010 - 23:27

Bonsoir à Tous,

I love you Albert Robida (1848-1926) fait partie des précurseurs de la science fiction.

Idée En 1887 est publiée l'édition originale de "La Guerre au Vingtième Siècle", écrite et illustrée par ce grand visionnaire.

Tellement visionnaire, que si l'une de ses anticipations s'était réalisée, nous ne serions pas là à nous régaler du contenu de ce forum !!!

Etude En effet, l'une des illustrations (n°44) de cet ouvrage semble représenter la complète destruction de l'atelier de Raoul GIORDAN !!!

Et ça ne s'invente pas :


Pour preuve voir ce lien :
http://meteor.cultureforum.net/raoul-giordan-f4/raoul-giordan-l-homme-et-l-artiste-t4-75.htm#1333
Scratch Scratch Scratch

Très cordialement.
Jacques Merlin
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Sam 13 Nov 2010 - 0:13


Très troublant, en effet ! Quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proftnj
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 919
Localisation : Astéroïde Karim



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Sam 13 Nov 2010 - 0:29

ricaille a écrit:

Très troublant, en effet ! Quoi?
Je suis aussi allé revoir ces images (*) : c'est vraiment étonnant ! Scratch

(*) J'ai complété le lien de Captainbop afin que l'on arrive directement sur l'article adéquat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteor.proftnj.com
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Sam 13 Nov 2010 - 21:36

Bonsoir,

Etude La vitesse, pour aller d'un point à un autre, semble ne pas poser de problème particulier en l'an 3000.
Non Par contre, tout n'est pas entièrement résolu en ce qui concerne les délais collatéraux...


Cosmos N°39 de janvier 1960 - Ray Comet - Pl.3, case7.

Smile Il semble qu'un spécialiste ait oeuvré chez ARTIMA, puisque le scénario y a été modifié, lequel indiquait à l'origine, sans précision aucune, "fut couverte en quelques heures".

Très cordialement.
Jacques Merlin
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Mer 1 Déc 2010 - 18:51

On a parfois que l'an 3000 se rapproche de nous plus vite que prévu. Vous vous souvenez peut-être de "Minority Report" film dans lequel Tom Cruise contrôle un ordinateur par des gestes ? Eh bien ça n'est plus très loin pour tout le monde si j'en crois ces images publiées par "Les Numériques" au sujet de la "Kinetc" de Microsoft.



Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Sam 9 Avr 2011 - 14:09

Passagers de Space Girl, prenez un ticket gratuit pour Mars !

Suivez ce lien :

http://marsparticipate.jpl.nasa.gov/msl/participate/sendyourname/

Complétez les champs, et c'est parti... enfin votre nom partira, c'est déjà pas si mal !



Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide
Supernova
******
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 10/12/2006
Nombre de messages : 196
Localisation : Quai Voltaire



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Sam 9 Avr 2011 - 21:59

On ne pourrait pas expédier un cheveux ou une rognure d'ongle sur Mars, notre ADN y arriverait.
Ce serait un peu comme si on y était physiquement ou plutôt chimiquement.

Des Martiens éventuels pourraient nous cloner !

Ha ha ha!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Ven 23 Sep 2011 - 19:08

captainbop a écrit:
Bonsoir,

Etude La vitesse, pour aller d'un point à un autre, semble ne pas poser de problème particulier en l'an 3000.
Non Par contre, tout n'est pas entièrement résolu en ce qui concerne les délais collatéraux...


Cosmos N°39 de janvier 1960 - Ray Comet - Pl.3, case7.

Très cordialement.
Jacques Merlin
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil

On nous annonce aujourd'hui que des particules AURAIENT dépassé la vitesse de la lumière !!!

J'espère que Glenn et Solaris nous donneront leur avis à ce sujet.

Peut-être une porte qui s'ouvre sur une autre physique, mais peut-être seulement, comme le fait remarquer Thibault Damour, professeur à l'Institut des hautes études scientifiques, en déclarant : "A priori, je suis très prudent. Comme disait un Prix Nobel de physique hongrois, cette nouvelle est "very interesting, mais trop..." Si vraiment on avait franchi la vitesse de la lumière, ce serait passionnant, car rien n'est tabou en physique, mais le dépassement qu'ils ont observé est tellement énorme - 2 10-5 (comprendre deux dix moins 5) - que cela paraît peu probable. Sachez que la relativité restreinte, qui est là en cause, a déjà été testée avec 22, voire 27 décimales ! D'autre part, en 1997, l'explosion d'une supernova a bombardé la Terre de neutrinos. Or ceux-ci sont arrivés exactement en même temps que la lumière, compte tenu du décalage des émissions de la lumière et des neutrinos au départ. Je veux dire qu'il y a eu un nombre massif d'expériences concernant la relativité restreinte et la vitesse des neutrinos qui n'ont jamais trouvé de violations."


Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candide
Supernova
******
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 10/12/2006
Nombre de messages : 196
Localisation : Quai Voltaire



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Lun 26 Sep 2011 - 23:02

Un article court:

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=9593

Lien trouvé sur le site du Prof.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Mar 27 Sep 2011 - 0:34

Voici comment le CERN présentait son expérience en 2006 :

Neutrinos, prêts, partez !

Cet été, le CERN a donné le signal de départ de la grande course des neutrinos vers l’Italie. L’installation CNGS (Neutrinos du CERN vers le Gran Sasso), nichée dans le complexe d’accélérateurs du Laboratoire, a produit son premier faisceau de neutrinos. Des milliards de neutrinos étaient pour la première fois envoyés à travers l’écorce terrestre jusqu’au Laboratoire de Gran Sasso en Italie, à 732 kilomètres de là ; un voyage effectué quasiment à la vitesse de la lumière en moins de… 2,5 millisecondes ! L’expérience OPERA au Laboratoire de Gran Sasso était ensuite mise en service, enregistrant les premières traces de neutrinos.


Le projet CNGS doit percer certains des mystères qui entourent les neutrinos. Neutres et extrêmement légères, ces particules interagissent très peu avec la matière : elles envahissent l’Univers, mais sont quasiment insaisissables. Nous sommes traversés chaque seconde par 400 000 milliards de neutrinos, mais seulement un ou deux seront diffusés par notre corps au cours de notre vie entière. Cette grande difficulté à les intercepter explique en partie le mystère qui les entoure.

On sait qu’il existe trois types de neutrinos : le neutrino de l’électron, le neutrino du muon et le neutrino du tau. Mais, les physiciens s’interrogent sur le flux de neutrinos en provenance du Soleil, bien moins important que prédit par la théorie. Ce déficit »pourrait être dû à une transformation – ou oscillation – des neutrinos d’une saveur en une autre, processus qui a été observé par des expériences récentes. Ce phénomène d’oscillation est directement relié à une autre grande question qui taraude les physiciens, celle de la masse des neutrinos. L’oscillation a montré que les neutrinos avaient une masse, mais elle n’est toujours pas déterminée. La masse des neutrinos est cruciale. Ces particules, même infiniment légères, pourraient contribuer à la mystérieuse matière noire de l’Univers, invisible pour les télescopes, mais dont on observe les effets gravitationnels. Une meilleure connaissance de la masse des neutrinos permettrait également de compléter le puzzle de la théorie des forces fondamentales de la Nature et aiderait à comprendre pourquoi la matière domine notre Univers au détriment de l’antimatière.

Le projet CNGS doit mettre en évidence cette oscillation supposée se produire sur de longues distances. Pour y parvenir, une première expérience, OPERA, a été mise en service au Laboratoire de Gran Sasso, niché à 1440 mètres sous la roche. L’énorme détecteur d’OPERA, de 1800 tonnes, doit identifier les neutrinos du tau qui se seront transformés à partir de neutrinos du muon au cours de leur voyage, démontrant par là même l’oscillation. OPERA devrait intercepter et détecter environ 25 neutrinos du muon sur les cent milliards qui lui parviendront chaque jour. Environ quinze neutrinos du tau issus des oscillations devraient être détectés en cinq ans. A terme, une deuxième expérience, ICARUS, devrait être mise en service.

La production d’un faisceau de neutrinos de haute intensité au CERN requiert une installation complexe. Un faisceau de protons formé et accéléré dans les accélérateurs du CERN est envoyé sur une cible de graphite pour donner naissance à des particules nommées pions et des kaons. Ces particules entrent dans un système de deux cornes magnétiques qui les focalisent en un faisceau parallèle dirigé vers le Gran Sasso. Puis, le long d'un tunnel de 1000 mètres, pions et kaons se désintègrent en muons et neutrinos du muon. A la sortie de ce tunnel de désintégration, un bloc de graphite et de métal de 18 mètres d’épaisseur absorbe les protons, pions et kaons qui ne se sont pas désintégrés. Les muons sont arrêtés par la roche. Les neutrinos du muon quittent les galeries du CERN, et, tels des passe-murailles, effectuent leur course de 732 kilomètres vers l’Italie.

septembre 2006


http://public.web.cern.ch/public/fr/Spotlight/SpotlightCNGS-fr.html

Je cite Wikipédia :

L’existence du neutrino a été postulée pour la première fois en 1930 par Wolfgang Pauli pour expliquer le spectre continu de la désintégration bêta ainsi que l’apparente non-conservation du moment cinétique, et sa première mise en évidence expérimentale remonte à 1956.
Longtemps sa masse fut supposée nulle, mais bien que celle-ci n'ait encore jamais été mesurée il est admis qu'elle ne l'est pas. En effet, plusieurs expériences ont démontré que les neutrinos pouvaient changer de saveur par le phénomène d'oscillation, qui ne peut se produire que si le neutrino est massif.

Je suppose que par massif, on entend d'une masse supérieure à celle d'un photon, supposée nulle ? Mais s'il est massif, est-il possible qu'il se déplace plus vite qu'un photon.... Ah la la ! Glenn ? Où es-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proftnj
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 919
Localisation : Astéroïde Karim



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Mar 27 Sep 2011 - 19:00

ricaille a écrit:
Ah la la ! Glenn ? Où es-tu ?
J'y pense maintenant : Glenn va peut-être devoir refaire tous ses cours !

Ha ha ha!

Oups ! Désolé ! Neutre

Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteor.proftnj.com
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 72
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 854
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Mar 27 Sep 2011 - 23:25

Bonsoir à Tous,

"Où est Gleen ?"
Re: Il est tout simplement allé demander à R. Giordan la possibilité de pouvoir contacter d'urgence Spencer à ce sujet :

Cordialement.
J. M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gleen
Étoile
*****
avatar

Masculin
Age : 55
Date d'inscription : 10/03/2006
Nombre de messages : 77
Localisation : Mons (Belgique)



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Mer 28 Sep 2011 - 12:46

Bonjour à tous,

Les nouvelles de l'expérience OPERA ont effectivement eu un grand retentissement dans la communauté scientifique et dans les médias. Ce que j'ai pu lire sur le forum est correct. Je vais donc me contenter d'ajouter quelques commentaires. En gros, il y a 3 possibilités :

Il existe (au moins) un biais non identifié dans leur expérience. Il faut évidemment le trouver, s'il existe, pour pouvoir accorder du crédit à leurs mesures. Vous vous doutez que l'expérience n'est pas simple, les neutrinos étant par nature des particules difficiles à détecter. Par exemple, les neutrinos traversent allègrement les 730 km de terre et de roches entre la production et la détection, mais ce n'est pas le cas pour les photons. La synchronisation est donc très délicate.

Un effet inconnu a été mis en évidence. Il est interprété comme une vitesse supérieure à celle de la lumière pour le neutrino, mais c'est autre chose. Quoi ? Mystère pour le moment. Cette explication est possible, car les mesures ne sont pas directes et il faut une chaîne de calculs pour comparer les vitesses.

L'effet et bien réel et il y a vraiment ce que les physiciens appellent une violation de l'invariance de Lorentz. Traduisez : on peut - dans certaines circonstances - dépasser la vitesse de la lumière. La théorie de la relativité est-elle fausse pour autant ? Pas plus que la mécanique classique par rapport aux théories d'Einstein. Je m'explique. Dans la vie de tous les jours et dans presque toute notre technologie, la mécanique classique (de Newton) suffit à décrire le monde. Si, toutefois, des vitesses en jeu approchent celle de la lumière, alors il faut passer à la mécanique relativiste. Cette dernière est vérifiée avec des précisions phénoménales dans des tas d'expériences différentes (signaux GPS, énergie nucléaire, etc.). Cela n'exclut pas que cette théorie relativiste ait ces limites et que dans certaines circonstances bien précises (l'expérience OPERA ?) il faille recourir à une théorie plus générale. Vous pouvez donc être rassuré, je ne vais pas devoir récrire mes cours. Une petite précision orale risque peut-être d'être nécessaire auprès des étudiants...

Bref, il faut attendre un peu avant de pouvoir dire ce qui se passe vraiment. Ce pourrait être une simple erreur de mesure ou la porte ouverte vers une nouvelle physique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solaris
Étoile
*****
avatar

Masculin
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008
Nombre de messages : 77
Localisation : marseille



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Jeu 29 Sep 2011 - 23:10

Moi, j'ai une quatrième hypothèse.
Comme toutes les filles le savent, les suisses sont trés lents et les italiens sont des rapides. Alors que les premiers ne les ont pas encore vu arriver, les seconds les ont déjà abordées et invitées au restaurant.
Entre eux, il y aura donc toujours un certain décalage.
Faut pas s'attendre à ce qu'ils arrivent à synchroniser leurs montres.
En plus, les uns étaient peut-être à l'heure d'été et les autres à l'heure d'hiver.
Moi des trucs qui passent la montagne plus vite que la lumière pour passer de Suisse en Italie, j'y crois pas.
Dans l'autre sens, en revanche, je ne dirais pas non, ca s'est déjà produit en 68. Ha ha ha!
Portez vous bien , les copains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: Pourquoi attendre l'an 3000 ?   Dim 22 Jan 2012 - 14:39

Pourquoi attendre l'an 3000, quand on peut se servir soi-même ?
J'ai trouvé ceci sur gizmodo ( http://www.gizmodo.fr/2010/11/23/renaissance-dun-robot-de-1950.html ).


Voici le texte :

" Figurez-vous que le robot de la photo ci-contre date de 1950 et qu’il s’agit de l’un des plus anciens robots britanniques.
Après 45 ans de repos dans un garage, le robot est toujours en parfait état de marche, l’occasion de revenir sur son histoire et celle de son concepteur.On doit ce robot d’1m80 de haut à Tony Sale, ancien officier de la Royal Air Force spécialisé dans l’apprentissage aux pilotes des systèmes Radar à la base de Debden dans le comté d’Essex.
En fait, Tony a commencé à construire ses premiers robots à l’age de 12 ans, leurs tailles et complexités se sont progressivement accrues à mesure de son évolution pour en arriver à George , un robot d’1m80 fabriqué à partir de pièces d’aluminium et de duraluminium récupérées sur un bombardier ( un Vickers Wellington ) s’étant écrasé à proximité de la base ou il travaillait.
Au fil des années, Tony a affiné les traits humains de ses robots, les gratifiant d’une mâchoire articulée pour simuler la parole ainsi qu’une commande Radio pour les piloter.
George est animé par des batteries de moto lui permettant ainsi de marcher, de tourner la tête, bouger les bras et de s’asseoir , une liste d’actions plutôt impressionnante pour l’époque.
Bien qu’ayant suscité une attention particulière de la presse à l’époque, les ordinateurs n’étaient pas suffisamment évolués pour permettre d’y intégrer une intelligence artificielle , de ce fait George ayant atteint ses limites pour l’époque s’est retrouvé au placard jusqu’ici…
» Je l’ai déterré du garage ou je l’avais laissé pendant 45 ans… Une part de moi était convaincue qu’il serait encore capable de fonctionner, et par chance j’avais raison. J’ai huilé ses roulements et remplacé les batteries de ses jambes pour des batteries lithium, je l’ai allumé et il est parti. Ce fut un moment touchant »
Une jolie adaptation moderne du conte de la belle au bois dormant … Tony compte désormais faire don de George au The National Museum of Computing de Bletchey Park, une résidence certainement plus appropriée pour cet ancêtre que le fond d’un garage. [DailyMail] "



Charmant, non ? Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proftnj
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 61
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 919
Localisation : Astéroïde Karim



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Sam 7 Juil 2012 - 2:16

Le boson de Higgs : No comprendo

Réponses aux questions que vous vous posez (peut-être) :

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=10571

Hypnose

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteor.proftnj.com
ricaille
Fan Actif
Fan Actif
avatar

Masculin
Age : 57
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 667
Localisation : DINS CH'NORD



MessageSujet: En route vers Sally ?   Jeu 27 Sep 2012 - 18:31

Sally, c'est une héroïne de Isaac Asimov :


En route vers Sally...


Ricaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil vert
Astéroïde
***
avatar

Masculin
Age : 62
Date d'inscription : 16/02/2012
Nombre de messages : 11
Localisation : Paris



MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   Mer 2 Juil 2014 - 23:07

Quelle est la différence essentielle entre une voiture Google et une autre voiture ?
En cas de panne, vous allez ou vous faites remorquer la seconde dans un garage. Quant à la première, vous vous connectez à un forum d'entraide et vous attendez 1 semaine, 15 jours ou plus que quelqu'un vous donne la solution.
A propos de l'an 3000, vu dans une librairie parisienne :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soleilgreen.blogspot.com/
Contenu sponsorisé











MessageSujet: Re: Météor et l'an 3000 !   

Revenir en haut Aller en bas
Météor et l'an 3000 ! Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 18 Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Météor, les Conquérants de l'Espace :: 

Météor : c'est fascinant !

-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit