Météor, les Conquérants de l'Espace
Forum des amateurs de Météor (Artima) et de son dessinateur, Raoul Giordan.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion


 Critique incendiaire en 1953 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Proftnj
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 62
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 924
Localisation : Astéroïde Karim



MessageSujet: Critique incendiaire en 1953   Sam 2 Fév 2008 - 20:08

Voici un extrait du N° 5 de 1953 de la très sérieuse revue Enfance dans laquelle un nommé J. Dubois dresse une bibliographie critique des journaux pour enfants.
Son enquête porte sur l'ensemble de la presse éditée en France au cours des neufs premiers mois de 1953 :




Qu'en pensez-vous ?

Fâché

Document fourni par "Jacques Flash".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meteor.proftnj.com
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 73
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 855
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: Critique incendiaire en 1953   Dim 3 Fév 2008 - 9:55

Bonjour Prof,

Ces remarques sont très probablement justifiées pour l'époque.
Météor était bien "invraisemblable " en 1953.
Spoutnik ne sera lancé qu'en 1957, l'homme ne sera envoyé sur la Lune qu'en 1969.


Racisme, guerre, violence, horreur...

50 ans après, il est possible, avec le recul nécessaire, de prendre la mesure de ce jugement. Les lecteurs de ces illustrés ne sont heureusement pas devenus des criminels.

Je ne puis donner un avis sur le contenu des fascicules cités, n'en disposant pas.

Compte tenu du contexte de l'époque, guerres du Pacifique (Pearl Harbor) et de Corée, un racisme "antijaune" ne choquait pas les jeunes lecteurs.

Voici un exemple.
Le ton est donné dès la première planche de la première histoire des aventures de Buck Danny
" Les Japs attaquent" :



En fait la question à se poser est celle-ci : est-il indispensable qu'un jeune, avant de devenir adulte, ait assisté à des milliers de crimes ou d'actes de violence, pour ne pas dire gore, via Internet, films, télé, livres, BD, jeux etc. ?

Très cordialement.
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainbop
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 73
Date d'inscription : 08/03/2006
Nombre de messages : 855
Localisation : Alpes-Maritimes (France)



MessageSujet: Re: Critique incendiaire en 1953   Lun 11 Fév 2008 - 13:15

Bonjour,

Le prof TNJ a écrit : "Qu'en pensez-vous ?"

Re:
Serais-je le seul à en penser quelque chose... ?

Très cordialement.
Clin d\'oeil Clin d\'oeil Clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spip
Supernova
******
avatar

Masculin
Age : 64
Date d'inscription : 04/04/2007
Nombre de messages : 148
Localisation : France



MessageSujet: Re: Critique incendiaire en 1953   Mar 12 Fév 2008 - 8:44

Quand j'étais môme j'avais un illustré que j'adorais. C'était un gros "Garry". Un truc de guerre. J'ai lu assez récemment que c'était le pire du genre. Violent, raciste, etc.
Je ne m'en rendais pas compte du tout. Les cerveaux d'enfants ne sont pas si malléables que ça en fin de compte... je ne suis pas devenu un raciste belliciste.
Je SAVAIS que "Sidéral", Météor" et les autres n'étaient que de la science-fiction et je ne confondais pas la réalité avec mes illustrés ou mes livres.
Je ne dis pas qu'il faut laisser aux gosses toutes les lectures sans contrôle mais il ne faut pas exagérer l'influence de celles-ci.
Je pense que comme tout il faut de la variété pour ne pas que l'enfant ne lise qu'une seule sorte de chose.
C'est valable aussi pour les adultes. Celui qui ne lit, par exemple, qu'un seul hebdomadaire n'a qu'un seul son de cloche et ne peut pas vraiment juger de la pertinence des opinions affichées dans ce périodique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santos
Planète
****
avatar

Masculin
Age : 58
Date d'inscription : 14/09/2007
Nombre de messages : 35
Localisation : Alpes Maritimes



MessageSujet: Re: Critique incendiaire en 1953   Mar 12 Fév 2008 - 13:34

Spip a écrit:
Quand j'étais môme j'avais un illustré que j'adorais. C'était un gros "Garry". Un truc de guerre. J'ai lu assez récemment que c'était le pire du genre. Violent, raciste, etc.
En ce qui concerne la revue GARRY que je connais bien, ayant moi-même consacré tout un site à son auteur: Felix Molinari.
Voici la réponse intéressante de Felix Molinari interviewé sur ce problème par ''Xavier Burdeyron'' pour la revue HOP.

Avez-vous eu des problèmes de censure avec cette série ?

" On a eu une correspondance avec le consulat du Japon.
Le fils du Consul qui devait avoir dans les 18/20 ans, avait lui même fait des bandes dessinées vengeresses qu'il nous envoyait.
On y voyait des avions américains abattus par des avions japonais.
Il devait être choqué par la façon dont je representais les japonais, mais on a toujours tendance à caricaturer dans la BD, il a toujours les bons et les méchants, que ce soit le western, le policier, etc. "


Vous voyez, le concept du bon d'un coté et du méchant de l'autre est bien un thème récurant dans toute la bd.
Raoul Giordan ne fait donc pas exception à la règle.


Finalement les critiques négatives de J. Dubois sont finalement pleines de bon sens et pas si graves que ça, et puis il faut se remettre dans le contexte de l’époque, comme nous l’a très bien fait remarquer Captainbop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r.leone.free.fr/
Zektron 4
Astéroïde
***
avatar

Masculin
Age : 73
Date d'inscription : 08/11/2009
Nombre de messages : 13
Localisation : PARIS



MessageSujet: Critique " Enfance"   Dim 5 Nov 2017 - 19:56

La critique publiée en 1953 par la revue "Enfance" n'a rien de bien surprenant. Enfance est une revue crypto-communiste fondée par Henri Wallon, député du PCF sous la quatrième, ce qui veut dire stalinien rigoureux. La seule Bd de SF acceptable pour lui devait être " Les pionniers de l'espérance" publiée dans Vaillant et pourtant pas si mauvaise. Mais d'une façon plus générale, essayer de dénicher dans des journaux datant d'un demi siècle et plus des positions politiques ou des préjugés considérés aujourd'hui comme incorrects est aberrant. Comme tout amateur d'anticipation devrait facilement l'imaginer, les opinions aujourd'hui dominantes ont toutes chances d'apparaitre à nos descendants aussi ridicules que celles de nos grands parents, dont nous voulons maintenant expurger les manuels scolaires. Réécrire le passé selon le credo du moment, c'est la spécialité de Big Brother...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé











MessageSujet: Re: Critique incendiaire en 1953   

Revenir en haut Aller en bas
Critique incendiaire en 1953 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Météor, les Conquérants de l'Espace :: 

Et Artima dans tout ça ?

-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit